Un travail.... de jardinier

Aujourd’hui, le vignoble de Fronsac et Canon Fronsac se distingue par les efforts techniques et la recherche de l’excellence de ses viticulteurs, sur les 1.150 ha de ses deux appellations.

Petites par leur taille mais grandes par l’exceptionnalité de leurs terroirs, ces appellations ont aujourd’hui compris la nécessité de faire correspondre leurs efforts à la qualité de leurs terroirs.

Grâce au savoir-faire et aux acquis, les viticulteurs recherchent les améliorations techniques tant à la vigne. (vendanges vertes, effeuillages...), qu’au chai (tables de tri, macérations adaptées, nouveaux modes de vinification) dans le respect de l’environnement.

Un travail.... de jardinier

Aujourd’hui, le vignoble de Fronsac et Canon Fronsac se distingue par les efforts techniques et la recherche de l’excellence de ses viticulteurs, sur les 1.150 ha de ses deux appellations.

Petites par leur taille mais grandes par l’exceptionnalité de leurs terroirs, ces appellations ont aujourd’hui compris la nécessité de faire correspondre leurs efforts à la qualité de leurs terroirs.

Grâce au savoir-faire et aux acquis, les viticulteurs recherchent les améliorations techniques tant à la vigne. (vendanges vertes, effeuillages...), qu’au chai (tables de tri, macérations adaptées, nouveaux modes de vinification) dans le respect de l’environnement.

C’est d’ailleurs de la région de Saint-Emilion-Pomerol-Fronsac que sont issus des oenologues renommés recherchés dans le monde entier pour leurs conseils. Avec la Faculté d’Oenologie de Bordeaux, mais également le Lycée de Libourne-Montagne et les laboratoires implantés dans la région, de nombreuses expérimentations sont menées, même dans les plus petites propriétés.